dimanche 10 mars 2013

"L'on est en train de mettre sur pied une dictature du relativisme qui ne reconnaît rien comme définitif et qui donne comme mesure ultime uniquement son propre ego et ses désirs. " Si je dis que c'est du Dalaï Lama, tout le monde s'ébahit d'émerveillement d'un air ahuri. Si je dis que c'est de Benoît XVI, c'est collégialement : quel ringard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire