samedi 3 novembre 2012

Se repentir encore envers les Algériens ? GROS BRAS D'HONNEUR Les seuls envers lesquels nous avons le devoir de nous repentir, ce sont nos enfants auxquels nous laisserons le lourd fardeau de combattre la peste verte imposée par ceux envers qui nos dirigeants font des actes obsessionnels de contrition.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire