vendredi 2 novembre 2012

Depuis 40 ans l'écrasante majorité de nos concitoyens votent et revotent pour des partis qui ont ouvert grand les vannes de l'immigration Nord Africaine principalement musulmane et à chaque nouvelle échéance électorale, ce choix semble se conforter de plus en plus. Donc, nous sommes actuellement au stade prévisible et prévu de longue date, où les musulmans "modérés" (ou faussement immodérés) ou non modérés sont installés confortablement et pacifiquement aux cotés de collabos dans nos mairies, dans nos communes, dans nos médias, et dans nos gouvernements. Le fruit n'est pas encore assez pourri. Il faudrait attendre que la vermine commence à en sortir de ce fruit puant, pour que la majorité de ce peuple lobotomisé par les médias se réveille. Et à ce moment là, la bataille sera très, mais très loin d'être gagnée. Nous avons pas encore commencé un fifrelin à déguster ce qui nous attend !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire